AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Teru ~ Les doubles ne restent pas toujours dans l'ombre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Teru

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Teru ~ Les doubles ne restent pas toujours dans l'ombre.   Ven 10 Juin - 15:31

Prénom : Teru.
Age : 17 ans.
Rang Social : Noble. Teru est le second fils du roi.

Particularité :
Teru a donc un frère, ou plutôt une charmante sœur, comme le dirait si bien son père. Ou un homme qui ne s’assume pas vraiment en temps que tel, aussi. Enfin, à vous de juger.

Désir/Rêve :
Parfois, il sera capable de vous dire qu’il voudrait voir son frère disparaitre. Car il rêve de gouverner le royaume, sauf que bien sur, il n’y aura jamais droit, à moins que son frère disparaisse miraculeusement. Mais il l’aime, ne vous méprenez pas.
Mais des fois aussi, la seule chose qui lui ferait réellement envie, ce serait d’être né dans une autre famille, avec moins d’obligations, moins de problèmes à gérer ou d’ordre à suivre. Juste sa vie à faire… mais ça aussi, il peut toujours courir.

Physique :
Notre joli prince est tout sauf grand. Par contre, sa petite taille lui donne un air enfantin à croquer, ce dont il sait aussi parfaitement se jouer. Ses grands yeux bleus font que l’ont se demande parfois d’où il peut bien les tenir. Tout comme son sourire ébahit qui attendrit tout le monde. Ses longs cheveux noir et argenté sont chez lui aussi une particularité dans le royaume, qu’il est le seul à posséder. Il aime se démarquer des autres, c’est vrai.
Du côté des vêtements, lui assume d’être un garçon contrairement à son frère, bien qu’il préfère tout de même les vêtements courts au reste. Short, serre tailles, corset et autre attirail, tant qu’il peut montrer ses jambes parfaites ou encore son ventre délicieux, lui ça lui va. Après tout, il faut aussi savoir se servir de tous ses atouts dans un monde pareil.

Caractère :
Tout comme son physique, son caractère reste très en contraste avec celui de son frère. Il n’est pas forcément doux et enjoué à tout ce qu’il voit, c’est bien souvent une façade pour faire tomber les gens dans son piège ou bien les attirer à lui lorsqu’il en a réellement besoin, ou juste lorsqu’il a envie de jouer, ce qui risque d’arriver plus souvent que vous ne le pensez.
Lui… Il est plutôt arrogant, hautain voir même froid lorsque vous ne lui plaisait pas. Mais tout ça aussi, ce n’est qu’une façade. Et oui, Teru est un jeune homme aux multiples visages… car en réalité, ce jeune homme est resté un enfant. Un véritable gosse qui peut encore s’émerveiller devant tout et n’importe quoi, principalement lorsqu’il est seul, ou bien pleurer facilement.
Énormément sensible, il souffre d’un affreux manque d’affection depuis la mort de sa mère aussi, que personne encore n’a su combler, car sur ce plan là, il n’a jamais laissé approcher personne. Quelques coucheries par-ci par-là, mais rien d’autre. Il dit ne pas être capable d’aimer, mais il est surtout effrayé par ce sentiment…

Biographie :
L’histoire de Teru… tout le monde la connait. Ce cher et tendre petit prince est le second de la famille. Né tout juste derrière Hizaki, c’est ce qui fait de lui son frère jumeau. Et malheureusement pour lui, il suffit de quelques minutes pour qu’il se fasse piquer le trône… Rien que pour ça, son histoire était déjà toute tracée. Il aurait donné cher pour être à la place de Hizaki, et se voir devenir l’héritier de la famille, mais au lieu de ça… il ne serait toujours que le second.

Bien qu’il fut tout autant aimé que son frère par ses parents, il gardait en lui une rancœur sans limite. Pourtant, ses nourrices avaient bel et bien fait de leurs mieux pour le faire devenir quelqu’un de bien… mais lorsque l’on y met même pas un peu de soit, on ne peut pas faire grand-chose. Et même avec toute la volonté du monde, jamais elles ne seraient arrivées à quoi que ce soit. Teru n’avait jamais été du même avis que qui que ce soit. Après tout, c’était la contradiction incarnée.

Pourtant Dieu sait qu’il aimait sa famille, malgré ce qu’il pouvait montrer lorsqu’il était avec eux… Ce jeune homme n’était bon qu’à porter un masque, rien d’autre. La plupart du temps, il restait un enfant adorable en leur présence, mais la vie ne tarda pas à en décider autrement en faisant brusquement basculer la vie du joli petit prince qui n’eut pas vraiment le temps de comprendre ce qui avait réellement pu se passer. Pourquoi est ce que tout d’un coup, tout lui tombait sur le coin de la tête sans qu’il ne puisse faire quoi que ce soit. Pourquoi, tout d’un coup, on lui volait la personne la plus importante dans son cœur. Pourquoi… on lui avait prit sa mère…

Ce fut à partir de là qu’il ne voulu plus rien savoir. Sa famille, ou même la vie qu’il menait et qui ne plaisait pas vraiment au roi… tout ça, ce n’était plus son problème. D’ordinaire déjà assez mauvais vis-à-vis de son frère, les choses ne firent que s’aggraver lorsque ce dernier cru bon de vouloir reprendre le flambeau de leur mère décédée. Rien que pour ça, il aurait été capable de le tuer. Une partie de lui ne cessait de se dire que c’était une façon de lui rendre hommage, mais le reste… trouvait que Hizaki n’était bon qu’à souiller la mémoire de leur défunte mère. Et pourtant, il l’aimait son frère… Mais pas ainsi. Pas lorsqu’il se déguisait, comme il le disait si bien. Il aimait le frère qui veillait sur lui, qui prenait soin de lui et qui restait à ses côtés. Pas celui qu’il était devenu... Pas cette… fausse princesse.

Ne cherchant pas réellement loin, Teru cru bon de faire sa vie de son côté, bien qu’il restait tout de même au château. N’écoutant plus personne, il commença alors à s’aventurer en dehors du château, puis en dehors du royaume, partant découvrir d’autres horizons, et ainsi d’autres plaisirs bien plus intéressants que ce qu’il pouvait avoir chez lui… Les interdictions, il n’en n’avait que faire. Il ne voulait pas se poser de limites, pas comme on essayait si bien de le faire avec lui depuis son plus jeune âge.

C’est d’ailleurs ainsi qu’il ne tarda pas à perdre sa virginité, alors qu’il avait à peine seize ans. Dans un sens… c’est ce qu’il avait voulu… Mais à côté de ça, il appréhendait de plus en plus de rentrer au château. Ce n’est pas de voir son frère qui lui faisait peur, ça… c’était encore autre chose. Le voir lui donnait l’impression de se retrouver face à sa mère. Cette femme sans qui il avait du apprendre à grandir, et à cause de qui il développa peu à peu, un manque d’affection innommable, préférant s’enfermer dans son monde que se risquer à s’attacher à une nouvelle personne qui finirait par l’abandonner une nouvelle fois.

Et c’est ce genre de réflexion qui finit par lui faire le plus mal. Car âgé à peine de dix-sept ans, il passait encore ses nuits enfermées dans sa chambre, à pleurer dans son lit l’absence de sa mère. Ce genre de chose… personne ne le sait, à part Hizaki qu’il est bien le seul à laisser approcher dans ce genre de moment. Car il a beau crier sur tous les toits qu’il a honte d’avoir un frère tel que lui… il n’y a bien que lui qui peut le voir tel qu’il est réellement. Sans masque, sans haine, et sans méchanceté. Juste… un enfant brisé qui n’arrive pas à grandir, et qui n’en fait qu’à sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Intendant
Admin
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Teru ~ Les doubles ne restent pas toujours dans l'ombre.   Ven 10 Juin - 19:07

Vous êtes validé jeune Prince. Et n'oubliez pas que vous valez tout autant que Maître Hizaki....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aristo.forumsactifs.com
 
Teru ~ Les doubles ne restent pas toujours dans l'ombre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinéma : La valse dans l'ombre.
» Dans l'ombre des alcôves [Rôles Privés]
» Les souvenirs restent toujours [Terminé]
» j'ai stoppé la verdure et pourtant j'ai toujours la tête dans les vappes.
» C'est toujours la p'tite bête qui mange la grosse !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon Children :: Bienvenue dans notre monde :: Qui êtes vous ? :: Fiches Validées-
Sauter vers: